Blog Travaux maison

Isolation d’une toiture par l’extérieur

Si vous avez déjà emménagé diverses pièces utiles sous la pente du toit, il n’est pas facile d’effectuer une isolation de l’intérieur. Procéder de l’extérieur est la solution appropriée sans toucher à la décoration intérieure de l’habitat.

Les procédés d’isolation par l’extérieur

On peut citer trois moyens qui permettent d’isoler avec efficacité son toit par l’extérieur. Pour les charpentes traditionnelles en pente de type panne+chevrons, la technique Sarking est la plus adéquate. Un assemblage d’isolants rigides est placé sur une volige pleine fixée directement sur les chevrons en simple ou double épaisseur. Ce type de procédé limite les risques de ponts thermiques et garantit l’herméticité à l’air. Il est également envisageable de réaliser une isolation extérieure de la toiture avec des caissons chevronnés. C’est une technique pour les toitures en pente des habitations en assurant le clos et l’isolation des combles. Elle est facile à placer grâce à la longueur des panneaux enveloppant la hauteur de la pente du toit en une seule longueur et du nombre restreint de pannes utile à la pose. On peut également avoir recours au système Intégra Réno. Il consiste à déposer une isolation calorifique en repartant du parement existant des rampants du toit, et en gardant les volumes habitables du comble. À l’opposé d’une rénovation par l’intérieur, on n’a pas besoin de vider le comble et de déposer des parements pour réfection de l’isolation.

Les avantages et les inconvénients d’une isolation par l’extérieur

30 % de la chaleur d’une maison s’échappe par le toit. L’isolation par l’extérieur est conseillée pour les nouvelles maisons que pour les rénovations. La toiture doit être placée pour déposer des panneaux d’isolants en dessous, puis replacée. L’isolation combles présente divers avantages.  C’est en effet une protection contre les changements climatiques et est plus complet. Elle n’empiète pas sur les volumes intérieurs et garde la charpente apparente dans les combles. Cependant, elle possède aussi des incommodités. Le chantier est lourd, et difficile à mettre en place pendant une rénovation, et coûte trois fois plus cher qu’une isolation intérieure. Elle s’accompagne parfois d’imprévus comme le ravalement inattendu. La toiture est découverte pendant un pendant un long moment.

Pour diminuer la facture énergétique, le toit est la partie de la maison à isoler en premier. En procédant par l’extérieur, on a une isolation idéale et on optimise les performances. L’isolation de la toiture par l’extérieur donne également un gain d’espaces. Il est recommandé de choisir de bons isolants.